Inscriptions : une matière en toutes lettres (XIIe -XVIe siècles)

Scientific meeting

Begins on: Thursday 17 October 2019.
Ends on: Friday 18 October 2019.
Related institutions: Sorbonne Université, Université Paris Sorbonne Nouvelle
Inscrire n’est pas écrire. Comme en témoignent de récentes publications, les inscriptions médiévales – objets historiques, linguistiques, artistiques – sont à la confluence de plusieurs champs disciplinaires qui rejoignent l’épigraphie. Or, c’est en tant qu’objet littéraire, enrichi de tous ces champs, que nous voudrions les questionner : quelle place les inscriptions occupent-elles dans la littérature médiévale ? Quels rôles y jouent-elles ? Sont-elles représentées dans les manuscrits et les premiers imprimés ? Dans quelle mesure les textes littéraires circulent-ils par leur intermédiaire ?

La force et la présence en littérature de l’inscription seront ainsi interrogées, sous l’angle de la matérialité, à partir de trois vecteurs susceptibles de l’accueillir : les textes, les miniatures ou les artéfacts.

Organisation : Maud Pérez-Simon (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) et Sandrine Hériché Pradeau (Sorbonne Université)
Related keywords: material culture